Curry sec au boeuf – gaeng nua yala


Ce curry de Yala au sud de la Thaïlande ressemble au kalio ou rendang indonésien en raison du peu de liquide présent lors de sa cuisson.

2 cuillerées à table d’huile d’olive
3 oignons moyens tranchés
1 cuillerée à table de gingembre râpé
3 gousses d’ail écrasées
1 bâtonnet de cannelle de 5cm
2 cuillerées à table de pâte de curry massaman
900 g de veau ou boeuf en cubes
125 ml de bouillon de boeuf
1 cuillerée à table de jus de tamarin
1 cuillerée à thé de sucre
1/2 cuillerée à thé de sel

  1. Chauffer l’huile dans un faitout puis ajouter l’oignon, l’ail, la cannelle et le gingembre. Laisser mijoter jusqu’à ce que l’oignon devienne tendre.
  2. Ajouter la pâte de curry et la viande puis mélanger afin que tous les ingrédients soient bien intégrés. Ajouter le bouillon, le jus de tamarin, le sucre et le sel. Couvrir puis laisser mijoter pendant une  heure ou jusqu’à ce que la viande soit tendre.

Enlever le bâtonnet de cannelle avant de servir.

Servir avec des nouilles ou du riz.

Boulettes de viande épicées – nua tod


Boulettes de viande épicées - nua todNua tod nous fait penser à un burger mais son goût est beaucoup plus intéressant. On peut utiliser du pouet ou du veau haché au lieu du boeuf.

450 g de boeuf ou veau haché ou de poulet haché bio de préférence
1 gros oignon finement haché
1 cuillerée à table de pâte de curry Massaman
2 oeufs battus
2 cuillerées à table de sauce de poisson
1/2 cuillerée à thé de sel ou au goût
1 cuillerée à thé de sucre de palme
3 cuillerées à table d’arachides sans sel concassées
huile d’olive pour la friture
quartiers de lime au moment de servir

  1. Dans un grand bol, mettre tous les ingrédients sauf l’huile d’olive puis mélanger afin de rendre tous les ingrédients homogènes. Faire des boulettes de la taille de balles de golf.
  2. Chauffer l’huile dans une grande casserole. Frire les boulettes en petites quantités à la fois jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées de tous les côtés. Épongr les boulettes avec un essuie-tout.

Servir avec des quartiers de lime.

Stir-fry au bœuf – ba mee pad prik gaeng


Ce plat thaichinois se déguste avec des baguettes. Il est préparé avec du bœuf  ou du veau émincé et des nouilles fraîches ba mee.

Ingrédients

2 cuillerées à table d’huile d’olive
4 petites gousses d’ail émincées
1 cuillerées à table de pâte de curry verte
500 g de bœuf émincé (pour quatre personnes)
Nouilles aux œufs ba mee fraîches ou séchées
1 cuillerée à table de sauce soya foncée
3 cuillerées à table de sauce de poisson
2 cuillerées à café de sucre de palme
100 g de germes de soya nettoyées, rincées puis égouttés
100 g de brocoli coupé en morceaux de 2,5 cm ou de minis bok choy
1 carotte coupée en julienne
Feuilles de coriandre

Préparation

  1. Chauffer l’huile dans un faitout ou un wok, ajouter l’ail et frire jusqu’à ce qu’il devienne doré. Ajouter la pâte de curry verte puis stir-fry.
  2. Ajouter dans l’ordre les ingrédients suivants tout en les mélangeant constamment : le bœuf émincé, les nouilles égouttées, la sauce soya, la sauce de poisson, le sucre, les germes de soya, le brocoli ou les bok choy et la carotte en juliennes.

Transférer dans des bols ou des assiettes individuels puis asperger de feuilles de coriandre.

Note

Les nouilles ba mee sont fabriquées avec des œufs et de la farine de blé. Elles osnt toujours vendues fraîches dans une épicerie asiatique.

Curry de bœuf jungle style – gaeng pa nuea sub


Ingrédients pour la pâte d’assaisonnement du curry

2 cuillerées à table de pâte «jungle style» ou pâte de curry rouge

Ingrédients pour le curry

3 cuillerées à table d,huile d’olive
600 g de veau ou bœuf haché
7 tasses d’eau
½ tasse de chair de citrouille pelée puis coupée
½ tasse de pousses de bambou tranchées
5 minis aubergines thai (makuea proh) coupées en quartiers
¼ tasse de gingembre sauvage (grachai) pelé puis coupé en juliennes
¼ tasse de grains de poivre vert frais
½ tasse de feuilles de basilic thai sacré détachées
Sauce de poisson
Sucre de palme

Préparation

  1. Chauffer l’huile dans un faitout à feu moyen. Ajouter la pâte de curry puis frire. Ajouter un peu d’eau afin dégager les arômes et rendre la pâte lisse et facile à tartiner. Réduire le feu puis cuire jusqu’à ce que la pâte devienne aromatique.
  2. Hausser le feu puis ajouter la viande hachée. Stir-fry afin que chaque grain de viande s’incorporer à la pâte d’assaisonnement. Ajouter l’eau puis porter à ébullition.
  3. Ajouter le gingembre sauge au moment précis lorsque le liquide se met à bouillir. Ajouter les morceaux de citrouille et les pousses de bambou. Les morceaux de citrouille vont prendre 10 minutes à cuire. Assaisonner avec la sauce de poisson et le sucre de palme. Le curry doit être salé au goût avec un soupçon de saveur sucrée.
  4. Ajouter les grains de poivre vert et les minis aubergines thai. Cuire quelques minutes afin d’attendrir légèrement les aubergines; elles doivent demeurées croustillantes. Corriger l’assaisonnement selon ses préférences.
  5. Ajouter les feuilles de basilic sacrées puis stopper le feu tout de go. Mélanger afin que les feuilles de basilic sacré infusent le curry. Enlever du feu.

Présentation

Servir avec du riz.

Note

S’il vous est impossible de trouver des minis aubergines thai, vous pouvez utiliser des aubergines japonaises comme substitut chez un marchand asiatique. Le résultat cependant ne sera pas le même, car les aubergines thai contiennent des saveurs tanniques et demeurent croustillantes.

Soupe vietnamienne style Vientiane – fer


La soupe vietnamienne est un bol de nouilles dans lequel on y ajoute des boulettes de viande ainsi que des tranches de viandes et un bouillon clair savamment mijoté, accompagnée d’une garniture abondante et de condiments divers.

Cette soupe aromatique est servie avec une grande assiette centrale qui contient de fines herbes, de feuilles de  salade, permettant ainsi à chacun de puiser à sa guise selon sa convenance.

Bien que cette recette comprenne beaucoup d’ingrédients, elle est facile à préparer et demande un peu de patience, un peu comme le sont nos bons amis laotiens.

Ingrédients pour la soupe

950 g d’os de porc ou de veau ou de boeuf
3 l d’eau
1 oignon coupé en quatre
1 étoile d’anis (optionnel)
3 racines de coriandre de 6 cm
12 boules de boeuf ou de veau maison
500 g de vermicelles de riz  fraîches ou séchées

Ingrédients pour les boulettes de veau

Ingrédients pour les boulettes de viande

125 g de dindonneau ou poulet haché mince avec un couteau en congelant la viande au préalable au frigo pendant 15 minutes afin de faciliter la coupe
200 g de veau cuit haché
1 œuf battu avec une pincée de sel
2 gousses d’ail pelées, écrasées puis finement hachées
1 tranche de pain intégral ou de chapelure japonaise
4 cuillerées à soupe de lait ou de crème ou de crème de noix de coco
1/2 cuillerée à soupe de poivre blanc moulu
sel au goût (optionnel)

Ingrédients pour la garniture

8 feuilles de coriandre en dents de scie nettoyées
12 feuilles de laitue nettoyées
20 feuilles de menthe
6 longs chiles rouges ou verts hachés
2 limes coupées en diagonale afin de faciliter l’extraction de son jus
4 haricots longs coupés en tronçons de 5 cm
12 petites tomates à salade ou 2 grosses coupées en rondelles
10 échalotes d’une largeur de 3 doigts
2 tasses de germes de soya (mung bean)

Ingrédients d’accompagnement

Sauce de chiles aux arachides ou une autre de son choix
Sauce de poisson
Morceaux de limes coupés afin de favoriser l’extraction de son jus
Minis oignons frits
Pâte de chiles
Flocons de chiles de qualité

Lire la suite