Soupe aux fèves et herbes tendres


Cuisine birmane

La soupe est préparée en faisant bouillir au préalable des fèves avec de l’oignon émincé et du curcuma puis moulu pour obtenir une purée. En Birmanie les herbes sont ajoutées tant pour leurs propriétés médicales que par les saveurs qu’elles confèrent aux plats. On peut utiliser herbes tendres différentes de celles proposées dans cette recette en  fonction de la disponibilité  que procure la saison en cours.

1 tasse de fèves papillons ou fèves de lima fraîches ou surgelés
4 tasses d’eau
1  1/2 tasse d’oignon émincé
1/4 cuillère à café de curcuma
2 cuillerées à café de sauce de poisson ou de sauce soya claire
1 ou 2 cuillerées à café de sel
2 tasses d’herbes tendres hachées grossièrement: oseille, cilantro en dents-de-scie (culantro), feuilles de masturtium, pois tendrils, et d’autres à votre choix

  1. Cuire. Dans un faitout, ajouter l’eau et l’oignon ainsi que les fèvesfèves. Porter à ébullition à au moyen élevé. Ajouter…

View original post 97 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s