Sauce de chiles et ail – nga yoke thee achin


Cuisine birmane

On retrouve cette sauce sur toutes les tables en Birmanie. À la fois piquante, sucrée et vinaigrée, elle est utilisée en toutes circonstances. Si cela est possible, préparer la sauce au moins une journée à l’avance car au début elle est trop liquide; s’épaissie avec le temps tout en dégageant des arômes irrésistibles. On peut l’utiliser pour déguster un riz frit, des oeufs frits, des nouilles et des sautés ou encore des grillades. Il ne vous sera plus désormais possible de retourner à la sauce Sriracha commerciale.

1 tasse de chiles rouges séchés
3/4 tasse d’eau
1/4 tasse d’ail grossièrement haché
1/4 tasse de sauce de poisson
1/4 tasse de  sucre de palme liquide
3/4 tasse de vinaigre de riz ou de cidre de pomme

  1.  Préparer. Casser les chiles en deux, enlever la tige et la jeter; enlever toutes ou quelques graines si désiré. Transférer les chiles dans un petit pot…

View original post 129 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s