Poulet grillé au curcuma – gai baan yaang kamin


Cette recette utilise beaucoup d’ail en raison de la petite taille de celui que l’on retrouve en Thaïlande;  il est plus aromatique que celui chez nous en Occident. Si vous optez pour l’ail occidental, utilisez cinq gousses avec la peau afin de retrouver la concentration nécessaire  de l’huile essentielle.

Ingrédients pour la pâte

1 cuillerée à table de curcuma frais émincé
2 tiges de racines de cilantro émincées
7 gousses d’ail thai pelées
10 grains de poivre blanc

Ingrédients pour le poulet grillé

1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à table de sauce de poisson
1 poulet coupé en deux

Sauce d’accompagnement (voir plus bas)

Sauce aux tomates rôties (jaew makuea ted)

Préparation du poulet grillé

  1. Moudre dans un mortier le curcuma, l’ail thai ainsi que les grains de poivre afin d’en obtenir une pâte. Ajouter le sel et la sauce de poison à la pâte dans le mortier.
  2. Enduire le poulet de cette pâte tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Laisser mariner au frigo pendant une nuit ou à la température de la pièce pendant 2 heures au minimum.
  3. Griller lentement les parties de poulet à feu moyen bas sur un grill pendant 10 minutes de chaque côté selon le poids des animaux ailés.

Présentation

Couper le poulet en morceaux avec un gros couteau chinois puis servir sur une assiette centrale commune. Accompagner avec une sauce de son choix. Pour 4 personnes.

Ingrédients pour la sauce aux tomates rôties (jaew makuea ted)

3 longs chiles thai verts ou rouges grillés
5 petits chiles thai grillés
5 échalotes grillées
7 gousses d’ail thai rôties
5 tomates cerises grillées
3 cuillerées à table de sauce de poisson
1/2 cuillerée à table de jus de tamarin
1 cuillerée à café de jus de lime
1 cuillerée à café de sucre de palme

Préparation de la sauce aux tomates rôties

  1. Peler tous les ingrédients rôtis sauf les tomates rôties puis les moudre dans un mortier à l’aide d’un pilon.
  2. Assaisonner les ingrédients dans le mortier avec le sucre de palme, la sauce de poisson et le jus de tamarin. Ajouter le le jus de lime. Les saveurs dégagées doivent être amères, salées puis légèrement sucrées en vertu de la présence des échalotes rôties.

Présentation

On peut servir cette sauce d’accompagnement autant avec des viandes que des fruits de mer grillés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s